Stignergy au séminaire : Le biomimétisme, comment la nature nous aide à innover.

3 juin 2014

Le biomimétisme, comment la nature nous aide à innover.
Gestion active de la demande de l’énergie électrique, une approche biomimétique, Sami Najjar, CEO de Stignergy SA.

Séminaire organisé par l’association Aristote en partenariat avec CAP’TRONIC.
Mardi 3 juin 2014, 09:00 à l’Amphithéâtre Becquerel, École Polytechnique, Palaiseau – France

Programme complet : Le biomimétisme, comment la nature nous aide à innover

Sami Najjar, PDG de Stignergy: Gestion active de la demande de l’énergie électrique, une approche biomimétique

La facturation d’électricité du secteur commercial et industriel inclut principalement l’énergie consommée et la demande de puissance appelée “pic de puissance” dans l’intérêt commun du fournisseur d’énergie et du consommateur de limiter les pointes de puissance. D’où l’importance d’un système efficace pour la gestion des pics de puissance en particulier et pour le contrôle et l’optimisation de la demande de l’énergie électrique en général.

Stignergy a développé et commercialise Smart Energy Management System (SEMS), un nouveau système pour le contrôle et l’optimisation de la demande de l’énergie électrique pour les professionnels. Basé sur une technique d’intelligence artificielle bio-inspirée, SEMS est un système décentralisé d’équilibrage dynamique de la charge permettant de réduire le pic de puissance. Les modules SEMS apprennent et supervisent par eux-mêmes la consommation des appareils gros consommateurs d’énergie auxquels ils sont connectés et, au moyen d’un régulateur local, contrôlent automatiquement leur activation afin d’éviter des pics de charge. SEMS permet ainsi de réaliser de substantielles économies de coûts de l’électricité pour les entreprises et d’éviter des pics de puissance sources de perturbations et d’instabilités du réseau électrique.

L’approche de Stignergy pour contrôler et optimiser la pointe de puissance d’un réseau électrique s’inspire de la nature. L’intelligence de SEMS émane du comportement social observé chez les insectes (fourmis, termites et abeilles) et de celui de certains animaux se déplaçant en formation (oiseaux migrateurs, banc de poissons, …). Cette interaction inter-agents crée une “intelligence collective”, permettant de résoudre les challenges les plus complexes sans l’aide d’aucun superviseur. L’élément clé de la solution SEMS est une technologie de communication performante, qui permet de synchroniser les différents modules SEMS entre eux. Comme dans la nature, chaque module SEMS est capable de prendre ses propres décisions grâce à un algorithme distribué dans chaque composant. SEMS est composé d’éléments simples coopérant ensemble pour atteindre l’objectif global qui est la réduction de la demande d’énergie des appareils d’une installation électrique.

Stignergy est inspiré de la “stigmergie”, un terme introduit par le biologiste français Pierre-Paul Grassé en 1959. La “stigmergie” est une méthode de communication indirecte dans un environnement émergent auto-organisé où les individus communiquent entre eux en modifiant leur environnement.

Retour aux news