Projet pilote pour optimiser la consommation électrique des sites industriels et réduire leurs charges

10 dcembre 2015

Yverdon-les-Bain, le 10.12.2015

Romande Energie, Stignergy et les Usines Métallurgiques de Vallorbe (UMV) ont mis en test, avec le soutien de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), un système intelligent de gestion de la consommation électrique sur le site des UMV. Connecté aux appareils de production gourmands en énergie du site industriel, le système mis en place permet de contrôler la consommation d’énergie et de répartir de manière dynamique les demandes en électricité tout au long de la journée, afin d’éviter les pics de consommation. Cette solution innovante permet une baisse des coûts d’électricité pour les UMV et réduit la charge sur le réseau électrique.

Une des clés de la réussite de la transition énergétique repose sur le développement de technologies innovantes en matière notamment de production, de stockage et de consommation d’énergie. Dans ce dernier domaine, la start-up yverdonnoise Stignergy a mis au point un système intelligent (Smart Energy Management System – SEMS) qui permet de contrôler et de répartir de manière dynamique la consommation d’électricité au niveau d’une entité, afin d’éviter les pics de consommation et de réduire ainsi les frais d’électricité.

Basée sur une technique d’intelligence collective bio-inspirée, cette solution innovante est actuellement testée en grandeur nature sur le site des UMV, dans le cadre d’un partenariat entre ces dernières, Stignergy et Romande Energie. Concrètement, chaque appareil de l’usine gourmand en énergie a été équipé d’un module SEMS qui analyse en temps réel la consommation de l’appareil auquel il est rattaché, et qui partage l’information avec l’ensemble des modules installés sur le même site. Connaissant ainsi l’ensemble des besoins, les modules SEMS sont capables d’optimiser la demande globale en énergie en répartissant de manière dynamique les besoins tout au long d’une journée, sans perturber la production des appareils concernés. Les situations de pics de consommation électrique, qui impactent le réseau, peuvent ainsi être limitées.

Ce projet pilote, soutenu par l’OFEN, permettra aux trois partenaires de connaître l’efficience de la solution développée par Stignergy dans un contexte industriel. À la fin de la période de test, en juin 2016, les UMV connaîtront avec précision la baisse des coûts de l’énergie inhérente à la mise en place du système, estimée aujourd’hui à environ 15%. Romande Energie, soucieuse de proposer des produits innovants à ses clients, envisage quant à elle d’inclure les modules SEMS dans son offre pour les grands consommateurs. À terme, ces terminaux pourraient également être combinés à un système local de production d’énergie, voire à une solution de stockage d’énergie, afin d’améliorer encore la gestion des pics de consommation.

Communiqué de presse

Contact(s)

Stignergy
Sami Najjar, CEO
Mobile: +41 76 223 53 15
sami.najjar@stignergy.ch

UMV
Richard Fayolle, Responsable technique
Tél. fixe: +41 21 843 94 75
rf@vallorbe.com

Romande Energie
Patrick Genoud, Chargé de communication
Mobile: +41 79 596 45 18
patrick.genoud@romande-energie.ch

Retour aux news