Panorama des start-ups cleantech : C’est un fait reconnu les cleantech (ou technologies propres) contribuent pour près de 5% du PIB helvétique avec une augmentation du nombre d’emplois de 25% observée au cours des cinq dernières années.

20 juin 2017

Les start-ups cleantech ont désormais leur publication de référence !

Les start-ups sont une composante importante de la branche des cleantech en Suisse et constituent potentiellement une part non négligeable du tissu économique et de la prospérité de demain. Cependant, à l’heure actuelle, relativement peu d’informations sont disponibles sur l’écosystème des jeunes pousses cleantech dans notre pays.

Nous sommes régulièrement interpelés sur l’absence d’un guide du financement pour les start-ups cleantech. Pour y remédier, CleantechAlps a édité, en partenariat avec eqlosion, l’Office fédéral de l’énergie et la Commission pour la technologie et l’innovation, un vaste panorama. Sur une petite centaine de pages, il recense et décortique l’écosystème des start-ups vertes dans notre pays. Cette publication détaille également les principaux outils et organismes de financement des start-ups.

Panorama des start-ups cleantech

La publication est disponible en français, allemand et anglais. Elle peut être visionnée et commandée gratuitement sur:
www.cleantech-alps.com/etude
ou sur l’application mobile de CleantechAlps (Android et iOS).
Panorama des start-ups cleantech

Stignergy dans l’émission : ÉNERGIE, LE FUTUR C’EST MAINTENANT sur la chaîne La Télé.

14 mars 2016

Réguler la consommation des entreprises
ÉNERGIE – 14/03/16

A travers différents projets, découvrez le futur de notre consommation d’énergie. Stratégies à long terme, projets innovants et gestes du quotidien vous seront présentés et expliqués pour vous donner les clés de la transition énergétique.

Projet pilote pour optimiser la consommation électrique des sites industriels et réduire leurs charges

10 dcembre 2015

Yverdon-les-Bain, le 10.12.2015

Romande Energie, Stignergy et les Usines Métallurgiques de Vallorbe (UMV) ont mis en test, avec le soutien de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), un système intelligent de gestion de la consommation électrique sur le site des UMV. Connecté aux appareils de production gourmands en énergie du site industriel, le système mis en place permet de contrôler la consommation d’énergie et de répartir de manière dynamique les demandes en électricité tout au long de la journée, afin d’éviter les pics de consommation. Cette solution innovante permet une baisse des coûts d’électricité pour les UMV et réduit la charge sur le réseau électrique.

Une des clés de la réussite de la transition énergétique repose sur le développement de technologies innovantes en matière notamment de production, de stockage et de consommation d’énergie. Dans ce dernier domaine, la start-up yverdonnoise Stignergy a mis au point un système intelligent (Smart Energy Management System – SEMS) qui permet de contrôler et de répartir de manière dynamique la consommation d’électricité au niveau d’une entité, afin d’éviter les pics de consommation et de réduire ainsi les frais d’électricité.

Basée sur une technique d’intelligence collective bio-inspirée, cette solution innovante est actuellement testée en grandeur nature sur le site des UMV, dans le cadre d’un partenariat entre ces dernières, Stignergy et Romande Energie. Concrètement, chaque appareil de l’usine gourmand en énergie a été équipé d’un module SEMS qui analyse en temps réel la consommation de l’appareil auquel il est rattaché, et qui partage l’information avec l’ensemble des modules installés sur le même site. Connaissant ainsi l’ensemble des besoins, les modules SEMS sont capables d’optimiser la demande globale en énergie en répartissant de manière dynamique les besoins tout au long d’une journée, sans perturber la production des appareils concernés. Les situations de pics de consommation électrique, qui impactent le réseau, peuvent ainsi être limitées.

Ce projet pilote, soutenu par l’OFEN, permettra aux trois partenaires de connaître l’efficience de la solution développée par Stignergy dans un contexte industriel. À la fin de la période de test, en juin 2016, les UMV connaîtront avec précision la baisse des coûts de l’énergie inhérente à la mise en place du système, estimée aujourd’hui à environ 15%. Romande Energie, soucieuse de proposer des produits innovants à ses clients, envisage quant à elle d’inclure les modules SEMS dans son offre pour les grands consommateurs. À terme, ces terminaux pourraient également être combinés à un système local de production d’énergie, voire à une solution de stockage d’énergie, afin d’améliorer encore la gestion des pics de consommation.

Communiqué de presse

Contact(s)

Stignergy
Sami Najjar, CEO
Mobile: +41 76 223 53 15
sami.najjar@stignergy.ch

UMV
Richard Fayolle, Responsable technique
Tél. fixe: +41 21 843 94 75
rf@vallorbe.com

Romande Energie
Patrick Genoud, Chargé de communication
Mobile: +41 79 596 45 18
patrick.genoud@romande-energie.ch

Stignergy sélectionné finaliste par le jury d’Axpo Energy Award 2015.

30 octobre 2015


Alexandre Wetzel, CTO et Sami Najjar, CEO de Stignergy SA

Stignergy dans le classement du Magazine Bilan: les 50 start-up dans lesquelles investir.

6 fvrier 2015

Stignergy figure parmi les 14 Start-up Cleantech da la sélection 2015 du Magazine Bilan des 50 start-up dans lesquelles investir.

Le magazine Bilan propose pour la troisième année consécutive sa sélection de start-up suisses prometteuses, qui recherchent actuellement des investisseurs pour financer leur croissance. Une édition spéciale qui sort en kiosques aujourd’hui, mercredi 4 février 2015.

bilan-50-2015-crmPhoto © François Wavre

En tout, pas moins de 97 start-up high-tech ont d’abord été pré-sélectionnées par la rédaction et les partenaires de Bilan (venturelab, CleantechAlps, AlpICT et BioAlps). Un jury composé d’entrepreneurs expérimentés (Raphaël Domjan, éco-aventurier, Laurent Farinelli, CEO de Fasteris, Dominik Grolimund, fondateur de Wuala, Carlos Moreira, CEO de WISeKey, Abir Oreibi, présidente de Lift et Fabrice Delaye, journaliste chez Bilan) a ensuite analysé et choisi les 50 start-up qui sont à l’honneur cette année. Lire la suite…

Le Calculateur SEMS de Stignergy estime le potentiel d’économie de l’énergie électrique.

27 janvier 2015

Calculateur_4
Calculateur SEMS © 2015 – Stignergy SA
Stignergy a mis en ligne un calculateur permettant aux entreprises de déterminer une estimation du potentiel d’économie de la consommation électrique de leurs sites et ceci tout simplement à l’aide d’une facture d’électricité pour saisir ses données dans les champs du calculateur.

Cliquer sur l’onglet Calculateur ou sur l’image pour commencer.

Stignergy, réduisez votre consommation d’électricité ! dans la 8ème édition de la newsletter YINFO.

23 janvier 2015

La 8ème édition de la newsletter YINFO d’Y-Parc – Swiss Technopole.

Au sommaire :

Alexandre Wetzel (CTO) et Sami Najjar (CEO)La 8e édition de la newsletter YNFO - Hiver 2015
Alexandre Wetzel (CTO) et Sami Najjar (CEO)
Cliquer sur les images pour accéder à l’article et à la newsletter.

Présentation de Stignergy au STAMM-Genilem chez Vale International SA.

4 novembre 2014

Présentation de Stignergy au STAMM-Genilem chez Vale International SA
Mardi 4 novembre 2014 à Vale International SA – Route de Pallatex 29 – 1162 St prex

Thématique abordée:
« Le développement durable d’une activité minière »

3633 3664

Programme:
17h30 Accueil et remise des badges
18h00 Mot de bienvenue de M. Philippe Gaemperle, Directeur GENILEM Vaud-Genève
18h05 Mot de bienvenue de M. Fidel Blanco, Président du Conseil d’administration de Vale International SA
18h10 Développement de la thématique par Mme Nadine Blaser, Communication Manager de Vale International SA
18h40 Témoignages
Charlotte de la Baume – Beelong
Sami Najjar – Stignergy
19h00 Questions/Réponses
19h15 Cocktail.

3659 3650

Partenariat industriel entre Stignergy et SONY Tunisie.

15 juillet 2014

Stignergy a lancé la production de sa première série des modules SEMS et ceci suite à la conclusion d’un partenariat industriel avec SONY Tunisie pour l’assemblage des cartes électroniques des modules SEMS au sein d’une toute nouvelle usine flambant neuve Afrivision EMS assurant la fabrication des cartes électroniques dans les conditions les plus strictes au niveau de la qualité et conformément aux normes ISO 9001 et ISO TS 16949.

Stignergy au séminaire : Le biomimétisme, comment la nature nous aide à innover.

3 juin 2014

Le biomimétisme, comment la nature nous aide à innover.
Gestion active de la demande de l’énergie électrique, une approche biomimétique, Sami Najjar, CEO de Stignergy SA.

Séminaire organisé par l’association Aristote en partenariat avec CAP’TRONIC.
Mardi 3 juin 2014, 09:00 à l’Amphithéâtre Becquerel, École Polytechnique, Palaiseau – France

Programme complet : Le biomimétisme, comment la nature nous aide à innover

Sami Najjar, PDG de Stignergy: Gestion active de la demande de l’énergie électrique, une approche biomimétique

La facturation d’électricité du secteur commercial et industriel inclut principalement l’énergie consommée et la demande de puissance appelée “pic de puissance” dans l’intérêt commun du fournisseur d’énergie et du consommateur de limiter les pointes de puissance. D’où l’importance d’un système efficace pour la gestion des pics de puissance en particulier et pour le contrôle et l’optimisation de la demande de l’énergie électrique en général.

Stignergy a développé et commercialise Smart Energy Management System (SEMS), un nouveau système pour le contrôle et l’optimisation de la demande de l’énergie électrique pour les professionnels. Basé sur une technique d’intelligence artificielle bio-inspirée, SEMS est un système décentralisé d’équilibrage dynamique de la charge permettant de réduire le pic de puissance. Les modules SEMS apprennent et supervisent par eux-mêmes la consommation des appareils gros consommateurs d’énergie auxquels ils sont connectés et, au moyen d’un régulateur local, contrôlent automatiquement leur activation afin d’éviter des pics de charge. SEMS permet ainsi de réaliser de substantielles économies de coûts de l’électricité pour les entreprises et d’éviter des pics de puissance sources de perturbations et d’instabilités du réseau électrique.

L’approche de Stignergy pour contrôler et optimiser la pointe de puissance d’un réseau électrique s’inspire de la nature. L’intelligence de SEMS émane du comportement social observé chez les insectes (fourmis, termites et abeilles) et de celui de certains animaux se déplaçant en formation (oiseaux migrateurs, banc de poissons, …). Cette interaction inter-agents crée une “intelligence collective”, permettant de résoudre les challenges les plus complexes sans l’aide d’aucun superviseur. L’élément clé de la solution SEMS est une technologie de communication performante, qui permet de synchroniser les différents modules SEMS entre eux. Comme dans la nature, chaque module SEMS est capable de prendre ses propres décisions grâce à un algorithme distribué dans chaque composant. SEMS est composé d’éléments simples coopérant ensemble pour atteindre l’objectif global qui est la réduction de la demande d’énergie des appareils d’une installation électrique.

Stignergy est inspiré de la “stigmergie”, un terme introduit par le biologiste français Pierre-Paul Grassé en 1959. La “stigmergie” est une méthode de communication indirecte dans un environnement émergent auto-organisé où les individus communiquent entre eux en modifiant leur environnement.

Stignergy a ouvert une filiale en Tunisie.

2 juin 2014

Logo_DASH

Stignergy a ouvert une filiale en Tunisie. Notre filiale tunisienne DASH Engineering répond à trois objectifs: • La mise en place d’une équipe d’ingénieurs hautement qualifiés (formation de 6 mois en Suisse) afin de nous appuyer avec des coûts maitrisés au niveau du développement et pour la partie « Monitoring » (contrôle à distance 24h/24h et 7/7 jours des systèmes SEMS). • Assurer la qualité ainsi que le suivi logistique de la production de nos modules électroniques, fabriqués par SONY Tunisie. • Démarrer la commercialisation et l’installation de notre solution en Tunisie et dans les autres pays du Maghreb.

CHF 1.5 million pour le développement de l’optimisation énergétique par le biais d’unités de stockage d’énergie en partenariat industriel entre Stignergy et Leclanché.

1 avril 2014

Stignergy vient de conclure un partenariat industriel de recherche et de développement avec l’entreprise Leclanché, leader européen de la production de cellules lithium-ion et fournisseur de solutions de stockage d’énergie pour les énergies renouvelables en Europe, dans le cadre d’un projet de plus de 1,5 million de francs soutenu par la Commission pour la technologie et l’innovation (CTI); ce projet vise à développer une nouvelle génération de matériel et d’algorithme permettant la prise en compte d’une unité de stockage électrique, afin de mieux limiter les pics de puissance, ainsi que valoriser et rentabiliser la production locale d’électricité produite à partir de panneaux photovoltaïques, ou de mini-éolienne.

Le développement de ce projet Smart Energy Management System – Energy Storage Control & Optimization (SEMS-ESCO) est assuré aussi par un partenariat académique avec l’Institut des Systèmes d’Information eMbarqués (SIM) de la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD) et le SUPSI, SCUOLA UNIV. PROF. SVIZZERA ITALIANA.

À terme, la minimisation dynamique de la pointe de puissance associée à la gestion d’unités de production et de stockage locales permettra d’ajuster la consommation locale d’énergie avec la puissance disponible sur le réseau, facilitant ainsi le déploiement des énergies renouvelables.

CHF 100’000.- le montant du soutien de la FIT pour Stignergy.

18 fvrier 2014

Logo_FIT
La Fondation pour l’Innovation Technologique (FIT) a accordé son soutien à Stignergy par l’octroi du prêt FIT Seed d’un montant de CHF 100’000.-

Stignergy au Petit déjeuner des PME & start-up.

11 mars 2013

COMMENT DÉFINIR SON BUSINESS MODEL DANS L’ÈRE DU TEMPS?

Petits-déjeuners des PME & start-up Organisé par le Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) Etat de Vaud – Département de l’économie et du sport.

Vendredi 22 mars 2013, 8h00 – 10h15
Y-Parc – Parc scientifique et technologique d’Yverdon-les-Bains
Rue Galilée 15, 1400 Yverdon-les-Bains
Le plan d’accès est disponible sur le site internet d’Y-Parc 

PROGRAMME

08h00   Accueil, cafés et croissants
08h30   Conférences
09h45   Débat animé par Olivier Toublan, rédacteur en chef, PME Magazine
10h15   Fin du débat, cafés et croissants

ORATEURS

Mme Nathalie Nyffeler, Professeur et Directrice de l’unité Innovation de l’institut IGE de la HEIG-VD
Business model generation: l’innovation par le modèle électronique

M. Sami Najjar, CEO de Stignergy SA
Le schéma intermédiaire entre l’innovation technique et le domaine économique

Mme Julie Besson, Fondatrice et Directrice de TimeForYou Services.

Stignergy au Carrefour des Créateurs.

13 novembre 2012

De 8h45 à 20h au Bâtiment des Forces Motrice (BFM) à Genève

Après le succès de la 5ème édition avec près de 1’000 visiteurs, le Carrefour des Créateurs revient cette année à Genève durant la semaine mondiale de l’entrepreneuriat.

2675 2687

En proposant des éclairages pratiques sur des thématiques entrepreneuriales, cette manifestation vise à offrir une « boîte à outils » aux porteurs de projet et aux dirigeants de jeunes entreprises afin de les guider au mieux dans leur développement. Des tables rondes, ateliers, rendez-vous gratuits avec des spécialistes et réseautage sont au programme de cette journée qui accueillera plusieurs personnalités romandes et au cours de laquelle les Prix GENILEM HES-Genève et HES-Vaud seront remis. Les principaux organismes d’aide à la création et au développement d’entreprise, ainsi que de nombreuses entreprises privées, se tiendront à la disposition des entrepreneurs.

Stignergy présenté au prestigieux Club Ravel.

2 octobre 2012

Le 2 octobre dernier, Sami Najjar, fondateur de la start-up Stignergy, a été l’invité d’honneur de la 20ème édition du Club Ravel, dans les locaux de l’entreprise internationale Hager.

Grâce à la technologie Smart Energy Management Systems, les entreprises auront la possibilité de réduire leur facture d’électricité jusqu’à 20% et même plus, et ceci sans dégrader le confort d’utilisation des appareils électrique.

IMG015 IMG037

(DE) CHF 80’000 für innovative Startups bei venture kick.

5 septembre 2012

Sami Najjar von Stignergy und James Colli-Vignarelli von Geosatis haben sich einen Finalplatz bei venture kick und somit 20’000 Franken gesichert. Jeweils 10’000 Franken gab es in der ersten Runde für weitere vier Projekte mit innovativen Geschäftsideen.

vkick_Geosatis_Stignergy_40
Die erfolgreichen Jungunternehmer von links nach rechts: Sami Najjar von Stignergy und James Colli-Vignarelli von Geosatis

Stromkosten sparen für Unternehmen
Die Industrie verbraucht in der Schweiz mehr als die Hälfte der vorhandenen Elektrizität. Dies viel Sami Najjar, CEO Stignergy, in Zukunft ändern. Mit seinem Smart Energy Management System (SEMS) können z.B. Restaurants, Supermärkte, Firmen ihre Stromrechnung um 10-20 % reduzieren. Ein Hotel mit gewöhnlichem Stromverbrauch könnte so rund CHF 10‘000 sparen. Das innovative Management-System des Startups aus Chavannes-Renens kontrolliert und optimiert dabei den Stromverbrauch elektrischer Geräte, um den maximalen Viertelstunden-Mittelwert zu begrenzen. Es wird einfach über „Plug & Play“ an Elektrogeräte und Einrichtungen wie Heizungen, Ventilatoren, Klimaanlagen, Kompressoren, Pumpen, Motoren, Kühlschränke, Gefrierschränke, Batterieladegeräte usw. angeschlossen.

Überwachungs-Armbänder für Straftäter
Geosatis aus Le Noirmont entwickelt ein elektronisches Armband zur Überwachung von Straftätern. Die innovative GPS-Technologie lokalisiert dabei mit hoher Sicherheit und Präzision die Täter auf wenige Meter und ist somit der Technik bisheriger Systeme voraus, die abgesehen davon sehr störanfällig von Attacken und Störungen von aussen ist. Durch das System können die Kosten, die bisher für die elektronische Überwachung aufgebracht werden mussten, reduziert werden. Ausserdem will der Gründer James Colli-Vignarelli somit auch die versteckten Kosten der sozialen Wiedereingliederung verringern, die sehr hoch sein können. Eine Monitoring-Software Plattform sorgt verwaltet zudem alle Alarme und Informationen, um eine perfekte Überwachung zu gewährleisten.

Mit venturelab optimal auf den „Kick“ vorbereitet
Sami Najjar hat von venturelab alle Startup-Kurse absolviert und sich so wertvolles und praktisches Wissen angeeignet – vom Unternehmer- und Semesterkurs venture challenge bis zu den Intensivworkshops venture plan und venture training für Strategie und Wachstum. James Colli-Vignarelli von Geosatis hat im Frühjahr 2012 den Kurs venture plan besucht.

lien de la publication sur le site IFJ Institut für Jungunternehmen